IDENTIFICATION D'UNE AMERICAINE.
 

 

On peut identifier une américaine de plusieurs façons.Par la forme , par leVIN : Véhicule Identification Number par les rosaçes sur les piéces moulées et par les feux.

 

PAR LA FORME .

A l'aide de documentation illustrée on peut facilement cerner un modéle et son année. En effet des restylages incessants permettent d'identifier une calandre ou une

décoration sur une plage de 2 à 3 ans maximum. Pour autant que l'auto n'est pas était modifiée ( changement de calandreou décoration de sportive sur un modêle basique ).

Mais cela donne déja un bon aperçu. Il faut ensuite être plus précis avec le V.I.N. .

 

PAR LE V.I.N. .

Le VIN ou Véhicule Identification Number ( N° de série ) n'est pas qu'un simple N° de série.

En effet le VIN , composé de lettres et de chiffres donne les informations d'année modéle mais aussi le modéle précis , le moteur , l'usine d'assemblage et parfois bien plus.

En fonction des marques et des années , il sera implanté dans le compartiment moteur ( aile ou cloison par feu ) derriére le par-brise ou encore dans la feuillure

de portiére conducteur. De plus il ne sera pas structuré de la même façon d'une marque à l'autre et d'une année à l'autre.

Mais prenons plutôt un exemple: sur une Pontiac on reléve le VIN 2S87T2N50001.

Il se décompose comme suit:

- 2: fabriquant Pontiac.

- S: modéle Firebird base ( autres modéles: U formula , V transam , ... ).

- 87: coupé.

- T: code moteur ici V8 de 400 ci ( 6,6 l ) , carburateurs 4 corps , double ligne d'échappement.

( autres: D = 350 ci , X = 455 ci ... ).

- 2: année modéle ici 2 pour 1972.

- N: Usine d'assemblage ici Norwood.

-50001: numéro d'ordre dans la série du type ici 50 001 éme Firebird construite en 1972.

Au final on à: un coupé Pontiac Firebird de base 1972 avec un moteur V8 de 400 ci à carbu

4 corps et double échappement.

On retrouve ces descriptions de VIN dans la littérature telle que: les " red books " spécifiques à un modéle ou bien sur tout modéle " sérial N° books for user 1900-1975 " aux éditions

motorbooks international . On les trouvent aussi dans les revues techniques Chiltons.

Voir aussi sur le net par thême chez amazon.com ( histoire et techniques. )   Ou encore sur le net des décodeurs tels que celui proposé par le Mopar owners club

( Dodge , Plymouth , ... ).

 

PAR LES ROSACES DE FABRICATION .

Toutes les piéces mécaniques d'une voiture qui nécessitent un moulage portent en général une marque ronde que l'on appel rosace. Elle indique l'année et le mois de moulage.

Ceci permet au mouleur de suivre la version du moule et son utilisation. Il existe plusieurs façon de pointer la date mais généralement l'année est en clair au centre

d'un rond et le mois pointé par une flêche ou un point sur le pourtour. ( voir figure ).

On les retrouvent donc du bloc moteur en passant par les culasses mais aussi sur:

les ponts , les rétros , les caches plastiques , etc ...

Elles ne se substituent pas au N° de piéces constructeur .

 

PAR LES FEUX .

En particulier les feux arriéres qui portent souvent sur leur surface en relief les 2 chiffres de l'année de fabrication. Ils doivent correspondre à l'année modéle.

 

En résumé si la caisse correspond aux illustrations , que le VIN correspond à la voiture présentée , que la date sur les feux correspond à la date du VIN et que les rosaces

correspondent: tout permet d'affirmer que la voiture est bien conforme. En effet une voiture maquillée aura trés peu de chance de correspondre sur tous ces points.

Cependant si trés peu d'élément différent il ne faut pas être catégorique mais chaque différence doit vous faire poser la bonne question au vendeur:

- calandre changée sur un choc ou seulement déchromées ?

- moteur changé car usé ( km ) ou bien seulement plus puissant ou fiable ??

Si la réponse vous laisse dans le doute vérifier plus avant la carte grise , les factures et les autres parties de la voiture: usures des pédales et de l'intérieur , alignement des

éléments de carrosseries ( choc ) , l'usure des pneux , etc ...

 

RETOUR